Problèmes avec la peinture extérieure

Visitez notre page Facebook

Tips & tricks

Peinture du béton cellulaire

Qu'il s'agisse de construire des murs extérieurs ou intérieurs, on utilise de plus en plus le béton cellulaire. C'est un matériau léger et un bon isolant thermique qui est également capable d'accumuler la chaleur (et de la restituer).

Supports poudreux

Passez la main sur le mur: si elle est pleine de peinture, c'est que vous avez affaire à une couche dite poudreuse. 

Formation de salpêtre

Vous avez certainement déjà observé ce phénomène assez fréquent sur de nouvelles constructions. Une fois les murs asséchés, on voit apparaître des traces de salpêtre, c'est-à-dire des résidus de sel.

Murs humides

L'humidité dans les murs peut avoir plusieurs origines. Vous devez avant tout trouver ce qui la cause. Tout problème d'humidité a sa solution, liée à sa cause. Même si vous n'avez pas l'intention de peindre les murs, vous devez déterminer ce qui cause l'humidité, ne serait-ce que pour éliminer la formation d'algues ou de mousse (et de moisissure à l'intérieur de la maison). 

Joints mal fixés et fissures

Il y a de grandes chances que, sous l'action de la pluie et du vent, les joints d'un mur ancien ne soient plus tout à fait solides.